Tourisme durable

1158-paysage-randonnee-foret-credit-atgps-xlDéfinition

Le tourisme durable est défini par l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) comme “un tourisme qui tient pleinement compte de ses impacts économiques, sociaux et environnementaux actuels et futurs, en répondant aux besoins des visiteurs, des professionnels, de l’environnement et des communautés d’accueil”. Il vise l’équilibre entre les trois piliers du développement durable (économie, social, environnement) dans la production et réalisation d’activités touristiques. Il s’applique à l’ensemble de l’activité touristique, du palace aux sports de pleine nature.

Il existe différentes formes de tourisme durable, en voici les principales :

  • L’Eco-tourisme /Tourisme Vert
  • Cette forme de tourisme repose sur les pratiques en milieu naturel allant dans le sens de la protection environnementale ainsi qu’aux populations qui y vivent.
  • Slow Tourism
  • Le Slow Tourism, éloge de la lenteur et inspiré de la tendance slow food, désigne une manière de voyager sur la simple idée de prendre le temps de découvrir. Cette forme de tourisme prône les modes de transport doux, hors des sentiers battus pour s’imprégner du pays en profondeur.
  • Le Tourisme Equitable
  • Le tourisme équitable, comme son nom l’indique, se réfère au concept de commerce équitable. Cette forme de tourisme fait participer les communautés locales dans l’organisation et la gestion des activités touristiques. Selon le principe du commerce équitable, le but est de répartir les revenus le plus justement possible.
  • Le Tourisme Solidaire
  • L’homme et la rencontre sont placés au cœur du voyage. Une partie du prix du voyage permet de développer un projet local. Le tourisme solidaire cherche à inscrire ses actions de solidarité dans la durée en s’assurant de leur bon accomplissement et de la pérennisation de chacune.
  • Le Tourisme Participatif
  • Le tourisme participatif a comme objectif de mettre en relation les locaux et les touristes, soit en faisant participer la population d’accueil aux activités touristiques, soit en permettant aux visiteurs d’être acteurs de la vie locale.

logoprojets_ardenne-attractivity_ardenne-ecotourism-1Ardenne Ecotourism

Le projet Ardenne Ecotourism est un projet de coopération transfrontalière pour le développement d’une offre de tourisme durable sur le territoire de l’Ardenne franco-belge sur les territoires de la Province de Namur, de la Province du Luxembourg Belge et du département des Ardennes. Financé en partie grâce au programme INTERREG V France-Wallonie-France il fait partie du portefeuille de projets « Ardenne Attractivity » dont l’objectif est de renforcer l’attractivité de notre territoire.

Pour ce projet, l’Agence de Développement Touristique des Ardennes travaille avec des partenaires français et belges :

  • Ressources Naturelles Développement (B)
  • Accueil Champêtre en Wallonie (B)
  • Parc Naturel Régional des Ardennes (F)
  • Parc Naturel du Viroin-Hermeton (B)
  • Fédération Touristique du Luxembourg Belge (B)
  • Fédération Touristique de la Province de Namur (B)

Les actions prévues par le projet Ardenne Ecotourism concernent les professionnels du tourisme (hébergements, activités touristiques), les professionnels de la restauration et l’itinérance douce.

Grâce à ce projet, nous pourrons vous accompagner dans une démarche de développement durable à travers une promotion ciblée, un accompagnement personnalisé pour gérer votre activité de façon plus durable (et plus économique), un suivi et des conseils pour obtenir un écolabel.

Les professionnels de la restauration (au sens large, du restaurant classique au food truck en passant par les tables d’hôtes) seront sollicités pour valoriser les produits locaux. Ils seront notamment questionnés pour connaître leurs habitudes et leurs attentes quant aux circuits courts. Ensuite des workshops pour apprendre à connaître les producteurs locaux en France et en Belgique et des modules de formation leurs seront proposés. Ce travail est ouvert aux partenariats locaux : Ardennes de France, le Cercle de Restaurateurs, Cabaret Vert, Chambre d’Agriculture, Terroir Lux, etc.

Par ailleurs, les Parcs Naturels partenaires du projet ont pour mission de créer 3 circuits transfrontaliers d’itinérance douce : 1 pour les VTT (avec une extension sur le territoire du Parc Naturel belge de l’espace VTT français) ; 1 pour les vélos/vélos électriques en s’appuyant sur les réseaux Ravel et la voie verte ; 1 pour les randonneurs avec une extension sur le territoire du Parc Naturel français de la Grande Traversée de la forêt du Pays de Chimay. Ces nouveaux itinéraires seront équipés d’aires de bivouacs, d’éco compteurs, d’un balisage directionnel commun et d’aires paysagères didactiques (tables d’orientation, mobilier d’accueil…). Ils réaliseront aussi une étude de faisabilité pour la mise en place d’un itinéraire accessible aux PMR selon les normes françaises et belges.

Enfin, toute cette offre nouvelle, tendance et opportune pour notre territoire sera mise en marché et valorisée par de nombreuses opérations de promotion.

Plus d’informations sur le projet INTERREG Ardenne Ecotourism : interreg.visitardenne.com

Découvrez ici la présentation du projet Ardenne Ecotourism menée lors des Prix du Tourisme Ardennais 2017

dsc_0360Le Club Ardenne Ecotourism

Pour répondre à la demande croissante d’une clientèle en quête de sens, de retour à la nature, de séjours hors des sentiers battus et qui a envie de prendre son temps, l’ADT des Ardennes anime depuis 2014 le Club Tourisme Durable.

S’engager dans le club Tourisme durable, c’est tendre vers un tourisme responsable via la valorisation des circuits courts, de l’itinérance douce, de la gestion responsable de vos équipements touristiques, etc. S’engager, c’est aussi répondre aux critères d’une charte de qualité couvrant les trois piliers du développement durable (économie, social et environnement).

Les démarches sont nombreuses, les prestations différentes, les pratiques multiples… Il y a de la place pour tous, n’hésitez pas à nous rejoindre !

Votre contact : Stéphanie Drothier: drothier@ardennes.com ou au 03 24 56 68 67.

Pour connaître les professionnels déjà engagés en faveur du tourisme durable cliquez ICI.

Le référentiel du Club Tourisme Durable évolue pour s’ouvrir au CLUB ARDENNE ECOTOURISM transfrontalier. Conçu grâce au cabinet d’étude ID-Tourism, spécialiste du tourisme durable, ce nouveau référentiel fait la part belle à la marque Ardenne!

 

Première réunion du Club Ardenne Ecotourism transfrontalier 

Le 23 mars 2018, les membres du Club Ardenne Ecotourism se sont réuni dans les Ardennes françaises autour d’un thème majeur pour notre environnement : les déchets.

Au programme de la journée:

Visite du centre de tri Valodéa à Charleville-Mézières
Visite de l’Auberge de l’Abbaye (établissement adhérent à la marque Ardenne, au Club Ardenne Ecotourism – labellisé Clef Vert et Tourisme et Handicap)
Intervention de Virginie Druart responsable du Pôle Communication et Animation chez Valodéa sur la réduction des déchets pour les professionnels du tourisme (pourquoi et comment) et de Maïté Rollet, chargée de mission développement local à la Communauté de Communes des Crêtes Préardennaises sur le label Cit’ergie
Visite des cabanes du Chêne Perché à Signy l’Abbaye, un autre adhérent du Club Ardenne Ecotourism

 

23 mars 2018 – Club Ardenne Ecotourism
Centre de tri Valodéa
© Pierre HAVRENNE/Déclenche
23 mars 2018 – Club Ardenne Ecotourism
Centre de tri Valodéa
© Pierre HAVRENNE/Déclenche

23 mars 2018 – Club Ardenne Ecotourism
Auberge de l’Abbaye à Signy l’Abbaye
© Pierre HAVRENNE/Déclenche

Merci à Monsieur Pierre Havrenne, propriétaire du gîte le Moulin du Grésil à Yoncq, membre du Club Ardenne Ecotourism pour les photos de la journée

Références et liens utiles

Pour les restaurants :

Pour les hébergements :